Acupuncture Montréal


Geneviève Shano Ac. 514-916-1323 

Blog

view:  full / summary

L'automne, le temps des récoltes

Posted on September 23, 2011 at 1:45 PM Comments comments (4)

L’automne, le temps des récoltes.
 
 
 
L’automne est la période de l’année qui marque la moisson.  Les journées raccourcissent, le soleil se couche plus tôt, la température rafraîchit, on retrouve nos polars et autres chandails chauds.  Le cultivateur récolte les fruits de son dur labeur afin de les engranger  pour passer les mois d’hiver. Notre corps a fait le plein d’énergie, pendant l’été, nous nous sommes extériorisés, nous sommes allés vers les autres, maintenant c’est le moment de faire le bilan de nos ressources, de tourner notre regard vers nous-mêmes, de contenir en nous nos énergies et de les équilibrer avant de les répartir en les intériorisant. 
 
 
 
La Médecine Traditionnelle Chinoise  (MTC) et la nature
 
Étant donné que la MTC appuie la base de ses théories sur l’observation de la nature, observons de plus près ce qui se passe à l’automne.  Tout dans la nature se contracte et rassemble ses essences vers l’interne et vers le bas.  Les feuilles des arbres rougissent et tombent, les fruits mûrs se détachent des arbres, la sève des arbres descend pour retourner nourrir les racines en se préparant pour l’hiver.  L’énergie Yang décroît, s’abaisse et s’intériorise vers le Yin qui prend de plus en plus sa place.   
 
Dans la nature, le mouvement du Métal est associé à l’automne, à la saveur piquante, à la couleur blanche, à la période de déclin, des récoltes, du bilan.  Il exprime ce qui est dur, sec et tranchant.  Dans le corps, le Métal est associé à l’organe du Poumon, à l’entraille du Gros Intestin, au nez, à la peau et à la tristesse.  L’automne est le moment de faire l’inventaire de ce qui est gardé et rejeté. Cela fait référence aux fonctions discriminantes du Gros Intestin.  C’est également le moment idéal pour résoudre les problèmes reliés au chagrin et à la tristesse.    Le chagrin réprimé causera, à long terme une contraction du Poumon ce qui interférera avec sa fonction de distribution du Qi nutritif.  La force de contraction du chagrin peut nous encourager à poser un regard interne qui nous permettra d’identifier les blessures non résolues et de les transformer en y prêtant tout simplement attention.
 
 
Conseils pour amorcer l’automne
 
Ces conseils sont de nature générale, ils ne prennent pas en considération l’état énergétique spécifique à chaque individu.  Pour des conseils personnalisés, veuillez prendre rendez-vous avec moi.
 
 
Conseils alimentaires
 
 
On diminue les aliments de saveur piquante.  La saveur piquante nourrit le mouvement du Métal, quand le Métal est trop fort il a tendance à réprimer le mouvement du Bois. Durant cette période de l’année on veut éviter que le Métal réprime le Bois donc le Foie.  On augmente la saveur acide afin de nourrir le Foie : fèves azuki, poireaux, olives, cornichons, yogourt, citrons, limes, pamplemousses, raisins, prunes, pommes acides. 
 
Étant donné que l’essence de la nourriture est reçue par l’odorat qui est lié au Métal, il est approprié de stimuler son appétit par les odeurs de la nourriture qui cuit.  En automne la température commence à refroidir, on recommence à cuire nos aliments, à privilégier la cuisson un peu plus longue et à feu plus doux.
 
On évite de boire trop froid ou glacé ainsi qu’on évite de manger des aliments froids.
 
 
 
Conseils sur l’hygiène de vie
 
On se couche tôt afin d’aider le mouvement de retour du Yin et on se lève tôt afin de profiter du mouvement du Yang.  On se protège de la température fraîche surtout au niveau du cou et des lombes.
 
On évite de transpirer car la transpiration induit une extériorisation de notre énergie qui serait contraire au mouvement de l’automne qui tend vers l’intériorisation.
 
On profite du mouvement de l’automne pour faire le tri de ce que nous conservons et de ce dont nous pouvons nous départir.  Ce tri peut s’effectuer tant au niveau matériel qu’au niveau émotionnel.
 
 
Affections automnales
 
Les rhumes, grippes, bronchites, sinusites font souvent leur apparition à l’arrivée de l’automne et du temps plus frais.  Les problèmes de peau, les problèmes capillaires ainsi que l’épuisement peuvent être causés par un Poumon ou un Gros Intestin déséquilibré.
 
 
Si vous ressentez un de ces symptômes ou que vous voulez prévenir leur apparition n’attendez pas pour consulter.  Si vous avez des questions ou désirez prendre un rendez-vous, appelez-moi au  514-916-1323.
 
 
 
 
Références
 
 
L’ensemble des enseignants du Collège de Rosemont qui ont partagé leurs connaissances de la MTC avec moi et mes collègues de 2007 à 2010.
 
Enseignement de Stéphane Viens, professeur de shiatsu à l’école Kiné-Concept en 2006.
 
La médecine chinoise : santé, forme et diététique.  Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic, Ed Odile Jacob, jan. 2010.
 
La diététique du Tao, Philippe Sionneau et Richard Zargoski, Guy Trédaniel Éditeur, 2001.
 
Healing with Whole Foods, Asian Tradition & Modern Nutrition, Paul Pitchford, Third Éd. North Atlantic Book, Berkeley, Ca, 2002.
 
Archetypal Acupuncture.  Healing with the Five Elements, Gary Dolowich, Jade Mountain Publishing, 2003
 
Geneviève Shano Ac.
1085 Lépine, St-Laurent
514-916-1323
Acupuncture et massothérapie Geneviève Shano
Read Full Post »

C'est le printemps!

Posted on April 23, 2011 at 10:25 AM Comments comments (0)

C’est le printemps!
 
 
Le printemps c’est la renaissance.  Les journées allongent, la température douce s’installe peu à peu en emportant ce qui reste de neige, les bulbes germent en laissant apparaître les premières feuilles et la sève des arbres se remet à couler nous offrant au passage les délices de l’érable.  Notre vue est sollicité par tout ce renouveau : la grisaille laisse place aux magnifiques couleurs; le jaune éclatant des jonquilles, les tulipes multicolores, l’herbe qui verdit grâce à la première pluie. Les hirondelles reviennent de leur long voyage pour agrémenter nos oreilles par leur chant mélodieux.  Notre odorat est également sollicité; à la fonte des neiges nous avons droit à l’odeur de la terre détrempée qui cède peu à peu la place à une douce fraîcheur.  Les jacinthes s’imposent avec leur puissant parfum puis c’est successivement au tour des lilas et des pivoines d’embaumer l’air que l’on respire.  C’est le moment d’enlever quelques pelures; d’alléger notre tenue vestimentaire. Le règne animal (auquel nous faisons partie) n’échappe pas au mouvement de renouveau du printemps, on se réveille de cette léthargie qui nous berçait, on se sent renaître, on redevient actif et le désir amoureux s’éveille en nous.
 
 
 
La Médecine traditionnelle Chinoise (MTC) et la nature
 
 
La MTC appuie la base de ses théories sur l’observation de la nature. La renaissance du printemps c’est le jaillissement de l’énergie Yang.  L’énergie Yang correspond au mouvement, à la chaleur, à la lumière, à l’expansion, à l’extériorisation et à l’élévation.  L’hiver, le Yang n’est qu’une petite graine qui dort en attendant patiemment le signal du printemps.  Au printemps le Yang s’élève comme nous pouvons le voir dans la nature, la sève des arbres se remet à couler, elle monte pour aller nourrir le bout des branches afin que les bourgeons puissent éclorent.
 
 
Le printemps correspond à l’élément Bois.  En MTC la théorie des 5 éléments est une autre façon d’expliquer le monde en observant la nature.  Dans la nature le Bois est associé au printemps, à la naissance, au vent, à la couleur verte et à la saveur acide.  Dans le corps, le Bois est associé à l’organe Foie et l’entraille Vésicule Biliaire, aux yeux et à la vue, aux ligaments, aux tendons puis aux ongles et à la colère.  Ces associations ont été faites par les sages chinois, il y a des millions d’années et sont le résultat d’une observation minutieuse des mouvements se produisant dans la nature et dans le corps humain.
 
 
 
 
Conseil pour initier le printemps du bon pied.
 
 
Ces conseils sont de nature générale : ils ne prennent pas en considération l’état énergétique spécifique à chacun d’entre vous.  Pour des conseils personnalisés, veuillez prendre rendez-vous.
 
 
Conseils alimentaires 
 
 
L’alimentation du printemps se veut la plus légère de l’année.  On diminue les quantités de nourriture, on évite les aliments salée, riches en gras saturé, les fritures, les sucres raffinés, l’alcool et le café.  On diminue la consommation d’aliments dénaturés et contenant des additifs chimiques comme les colorant et des agents de conservations.  Au printemps on devrait privilégier les aliments de saveur acide (qui correspond au Bois et au printemps), de saveur piquante et de saveur douce.
 
 
Étant donné que le printemps est associé à la naissance, on privilégie des légumes jeunes et verts : betteraves, carottes, asperge, artichaut, brocoli, épinard, feuilles de pissenlit
 
 
Pour ce qui est des fruits, on privilégie le kiwi, citron, pomelo, ananas, mangue.
 
 
Pour ceux qui mange de la viande et du poisson, privilégiez, en petite quantité le chevreau, le veau de lait, l’agneau de lait, le bar, le merlan, le saumon SAUVAGE, la sole, le maquereau, les langoustines et les calmars.  Une portion de viande ou poisson équivaut à la grosseur de la paume de votre main.
 
 
Côté légumineuses, les fèves mungos sont particulièrement indiquées au printemps.
 
 
On ajoute des herbes ayant une saveur piquante comme le basilic, le fenouil, le romarin, la marjolaine, l’aneth et la feuille de laurier. 
 
 
Le printemps est la saison pour manger des pousses (de tournesol, de pois, de radis…;) et des fèves germées (la fève mungo est particulièrement appropriée au printemps).  C’est le bon moment pour prendre du jus d’herbe de blé ou du jus d’herbe d’orge.
 
 
Au début du printemps on commence par introduire les aliments ci hauts mentionnés et par graduellement changer le type de cuisson. Quand les sols se réchauffent et que les premières feuilles de tulipes et jonquilles apparaissent, c’est le moment de commencer lentement à introduire des aliments crus (qui, selon la MTC, ont été éliminés de l’alimentation pendant l’hiver).
 
 
Attention : les gens souffrant, entre autre, de digestion lente, de selles molles ou de diarrhée, d’endormissements après les repas ou de prolapsus devraient éviter de consommer des aliments crus et froids.
 
 
La cuisson au printemps est de plus courte durée et se fait à plus haute température (en opposition à la cuisson longue et a feu plus doux de l’hiver).  C’est le moment idéal pour manger des aliments sautés légèrement dans un peu d’huile de bonne qualité.  Les aliments peuvent également être cuits à la vapeur.  On tente de garder le croquant des légumes en évitant de les faire cuire longtemps.
 
 
 
 
Cure de détoxication et jeûne
 
 
Plusieurs types de cure de détoxication ou jeûne total ou partiel sont proposés au printemps. Plusieurs personnes sont tenté, par eux-mêmes, d’effectuer un jeûne ou une quelconque cure de détoxication sans tenir compte de leur état énergétique  Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise le jeûne ne convient pas aux individus ayant une déficience (donc un manque) de Qi, Xue, Yin ou Yang. En fait, la Médecine Traditionnelle Chinoise ne recommande pas le jeûne à qui que se soit et ce peu importe leur état énergétique.
 
 
Le foie est un des organes en charge de la filtration des toxines, il effectue ce travail en tout temps et pas seulement au printemps.   Il est préférable de manger sainement la majorité du temps plutôt que de mal manger pendant toute l’année et de faire un jeûne au printemps. Introduire dans votre alimentation les aliments conseillés pour le printemps est une bonne façon d’aider son corps et son esprit à bien s’adapter à la saison.
 
 
 
Conseils sur l’hygiène de vie
 
 
Sortir
Comme mentionné plus haut, le printemps correspond à l’extériorisation.  C’est le moment de sortir de chez soi, de voir ses amis, sa famille, de s’inscrire à de nouvelles activités sociales.  Le fait de s’enfermer chez soi au printemps est en contradiction avec le mouvement d’éveil printanier et pourrait mener à la dépression.
 
 
S’étirer
Afin d’être en accord avec la saison, il faut extérioriser notre énergie.  Au réveil, prenez de grandes respirations et étirez-vous afin de bien nourrir muscles et tendons.  C’est le temps idéal pour commencer ou recommencer à prendre des marches dans la nature ou dans le voisinage. Les exercices énergétiques comme le Tai Qi et le Qi Gong gagnent à être pratiqué en cette saison.
 
 
Se couvrir
Le vent est le climat associé au printemps.  Il faut s’en protéger particulièrement durant cette saison ou il est présent de façon plus intense.  Une exposition au vent pourrait nous affecter en causant des raideurs musculaires, des spasmes ou des douleurs qui vont et viennent.   Mieux vaut appliquer l’adage : « en avril, on ne se découvre pas d’un fil ».
 
 
Modérer ses désirs sexuels
Le printemps, saison des amours, peut éveiller des désirs brûlants.  Selon la MTC, la sexualité est reliée au Foie.  Si l’on abuse de l’énergie jaillissante du printemps par l’excès d’ébats amoureux, notre niveau d’énergie Yang sera hypothéqué pour le reste de la saison et pour la saison  à venir.  Ceci pourrait occasionner de la fatigue, de la léthargie ou des douleurs lombaires.
 
 
Les yeux
Les yeux sont l’organe des sens reliés au Bois donc au printemps.  Par le regard, on peut aider notre énergie à circuler librement dans le corps.  Pour ce faire, il suffit de regarder à l’horizon la forêt, les montagnes, un jardin, bref tout ce qui nous fait nous évader, nous libérer.
 
 
Quand nos yeux sont fatigués, particulièrement après avoir passé la journée devant l’ordinateur il est bénéfique de faire une pause pour regarder la couleur verte. Le vert est la couleur associée au Bois, au printemps, au Foie et par conséquent aux yeux.   Si vous n’avez pas de fenêtre dans votre bureau ou que celle-ci donne sur la magnifique vue du stationnement; vous n’avez pas besoin de tout repeindre en vert : installez une belle photo ou une image verte.  Tout au long de la journée, faites de petites pauses régulièrement.  En regardant votre image laissez vous absorber par cette couleur bénéfique pour vos yeux, par la même occasion profitez-en pour respirer profondément et vous étirez un peu. 
 
 
 
Affections printanières
 
 
Les désordres qui germent au printemps ont souvent été semés pendant l’hivers.  Il y a plusieurs symptômes qui nous indiquent une disharmonie de l’élément Bois.  Au niveau émotionnel nous notons toutes les difficultés reliées à la colère : impatience, frustration, ressentiment, violence, rudesse, arrogance, entêtement, impulsivité et personnalité instable ou explosive.  Au niveau physique : allergies, fatigue, raideurs, rigidité et inflexibilité du corps, éveils lent et difficile le matin, yeux secs et rouges, faible vision, baisse de vision nocturne, taches dans le champs de vision, spasmes, crampes, douleurs qui vont et viennent, migraine pulsatile, tics, menstruations irrégulière, etc
 
 
Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, n’attendez pas pour consulter.  Si vous avez des questions ou désirez prendre un rendez-vous, appelez-moi au 514-916-1323.
 
 
 
Références
 
 
L’ensemble des enseignants du Collège de Rosemont qui ont partagé leurs connaissances de la MTC avec moi et mes collègues de 2007 à 2010.
 
 
Enseignement de Stéphane Viens, professeur de shiatsu à l’école Kiné-Concept en 2006.
 
 
La médecine chinoise : santé, forme et diététique.  Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic, Ed Odile Jacob, jan. 2010.
 
 
La diététique du Tao, Philippe Sionneau et Richard Zargoski, Guy Trédaniel Éditeur, 2001.
 
 
Healing with Whole Foods, Asian Tradition & Modern Nutrition, Paul Pitchford, Third Éd. North Atlantic Book, Berkeley, Ca, 2002.
 
Acupuncture & massothérapie Geneviève Shano
 
Geneviève Shano Ac.
1085 Lépine, St-Laurent, Montréal
514-916-1323

 
 
Read Full Post »

Bienvenue

Posted on April 3, 2011 at 3:50 PM Comments comments (0)

Bienvenue
 
Avec ce blog, je voudrais partager des informations sur l'acupuncture et la Médecine Traditionnelle Chinoise.  J'ai également l'intention d'inclure des renseignements sur la santé en général.
 
Je donnerai des exemples spécifiques de problèmes de santé ainsi que des conseils afin de retrouver un équilibre énergétique.  Je vais donner des conseils sur de la diététique chinoise comme des recettes, des listes d'aliments à privilégier chaque saison, selon votre constitution ou pour vous aider à retrouver votre équilibre pendant la maladie.  Je donnerai également des conseils sur l'hygiène de vie en général.
 
Je vous vous invite à revenir souvent pour lire les nouveaux articles.
 
 
 
Geneviève Shano Ac.
 
 
Acupuncture & massothérapie Geneviève Shano
 
Acupuncture et massothérapie Geneviève Shano
Geneviève Shano Ac.
1085 Lépine, St-Laurent, Montréal
514-916-1323

Read Full Post »

Rss_feed

Cliquez sur ce texte pour le modifier. Ce bloc est idéal pour organiser les sections de votre page et ajouter de la couleur à votre graphisme. Double-cliquez sur l'image pour modifier l'image d'arrière-plan. La couleur de l'incrustation transparente peut également être modifiée en cliquant sur l'icône « Paramètres » en haut du bloc.

0